FFMC31, la fédération française des motards en colère
Retrouvez ici son historique, ses projets, ses actions, ses balades multiples, son forum et son agenda
 
AccueilAccueil  AccueilAccueil  Les derniers messagesLes derniers messages  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Vous souhaitez soutenir la FFMC 31 ? Adhérez ! Pour plus d'information, cliquez-ici.

Partagez | 
 

 Les gamelles les plus significatives

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Les gamelles les plus significatives   Mer 7 Mai 2008 - 0:55

Parce qu'une bonne gamelle vaut tous les discours ...
Parce que nombreux sont les copains qui n'apprennent que comme cela ...
Parce que nous faisons tous, à un moment ou à un autre les mêmes grossières erreurs ...
Parce que la gravité des conséquences de ces erreurs dépendent essentiellement de nous ...
Parce que nous devons garder traces de ces erreurs, les communiquer et permettre à ceux qui les font de les comprendre plus vite, de gagner ces quelques mètres, ces quelques centimètres qui leur permettront d'éviter le pire ...

Nous allons transcrire en termes simples, sans éluder nos responsabilités, même minimes et/ou perçues comme secondaires, ce que nous avons compris des gamelles auxquelles nous avons été confrontés, que nous soyons directement concernés ou non ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 7 Mai 2008 - 18:11

Allez, j'ouvre le feu jocolor

Y'a qqs années de cela, je me suis retrouvé à un péage d'autoroute derrière une camionnette roule
Pépère au volant de son utilitaire, se rendant compte qu'il s'était gouré de voie, décide (non sans bien regarder dans ses rétros) de faire marche-arrière. Suspect

Le kaxon bi-ton de ma pétoire et les gesticulations horrifiées de tous les spectateurs n'ont pas empêché l'irrémédiable affraid
J'ai eu beau inviter Madame à quitter le navire (et fissa bordel que j'ai pas que ça à faire !!!) et me démener comme un beau diable pour pédaler et faire marche-arrière moi aussi, rien n'y fit et j'ai laissé ma roue avant sous la camionnette Crying or Very sad

MORALITE : Au péage, toujours rester bien à gauche et parfaitement en vue depuis le rétro extérieur et ne pas faire la conn..êtise de rester dans l'axe du véhicule qui précède pouce

Il m'est arrivé depuis cette mésaventure de voir un semi-remorque reculer à une barrière de péage clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 7 Mai 2008 - 18:44

Pis quand c'est un livreur à casquette avec le "driveman" collé aux oreilles, tu peux toujours jouer de l'avertisseur sonore.

Le placement "décalé gauche dans la voie", hormis les trajectoires de virages et les placements préparatoires aux changements de direction, restera, pour moi, la référence.

Mention spéciale pour le placement "serré à droite", adoptable lorsque le conducteur devant moi tient absolument, et pour me rendre service, à me projeter de la poussière et des gravillons, pour que je le dépasse, alors que je ne peux que difficilement ralentir pour augmenter la distance à laquelle sa paranoïa du motard lui fera oublier le bas côté et rejoindre un placement plus normal ... respect, c'est trop !

J'attends de tomber ce qui devrait tarder un peu vue la fréquence avec laquelle je me suis mis au tas récemment, pour vous faire une belle restitution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
navy

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 7 Mai 2008 - 23:32

Début janvier (pas 2008), 8h30, pas chaud, du brouillard depuis toulouse jusqu'à l'entrée de labastide st pierre par fronton
Et puis 1km avant labastide plus rien ... route sèche ... super
Arrivée vers le rond point du Netto, peut-être un peu vite ? 10km/h trop vite ? vers 60 ..
Entrée dans le rond point ... Quelque chose de bizarre, une petite sollicitation du frein arrière pour diminuer la vitesse jugée exessive me fait déraper l'arrière vers la droite
De l'avant c'est pire, mais le bord extèrieur du rond point se jette à vive allure devant moi
aïe trop tard, mon appendice nasal soigneusement camouflé derrière sa protection polaire détecte un peu tard l'odeur caractéristique du Gas Oil (en anglais dans le texte)
Retentative de l'arrière, mais là d'un coup l'arrière s'en va ... 400kg plus un quart de ce poids ... difficile à rattraper
Et tout d'un coup, reprise brutale de l'adhérence ... le paquebot qui avait tendance à basculer sur la gauche se retourne tout d'un coup et se couche sur le côté droit, laissant du plastique (beaucoup de plastique) sur le bitume
Pendant ce temps, un petit quintal se promène dans les airs ... pas longtemps car la gravité se rappelle au quintal .. qui retrouve la terre ferme un peu brutalement à son goût, le paquebot le poursuivant dans sa glissade
Tout s'arrête, je me relève péniblement, relève la moto (dur, vraiment très dur surtout après la chute) pour dégager la chaussée (sécurité sécurité)
Constate que le gazole (en français dans le texte) et une petite rosée quasi invisible conjugés ont rendu quelques mètres de route plus glissant que l'outil de travail de holiday on ice ... puis je me permet de m'abstraire involontairement des badauds pendant une petite minute en me retrouvant à nouveau allongé sur le bas côté
A mon réveil les badauds avaient fait le nécessaire pour faire travailler le camion rouge, le camion bleu (obligé de gonfler un ballon ... sans doute pour la déco du bal des pompiers ?)

Beaucoup de plastique cassé, un amour propre écorché (rendez vous compte quasiment deux ans de conduite sans le moindre pépin et patatra !)

Une réparation plus tard et un beau chèque, le quintal est remonté sur le paquebot, beaucoup plus humble cependant sur ses capacités et celles de sa monture ;o)

Morale de l'histoire ami motard :
- garde tes yeux et ton nez grands ouverts,
- 10km/h de moins c'est pas grand chose mais ça peut tout changer,
- et surtout pas d'excès de confiance même lorsque l'on croit avoir dompté la bête et apprivoisé le bitume

Free ride et so long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Jeu 8 Mai 2008 - 0:30

Aaah !! ces pu... rée de ronds-points Arrow

La force centrifuge fait déborder les réservoirs et le gasoil se répand à l'extérieur du rond-point.

Moralité : ne pas respecter le code de la route, couper le rond-point au maximum en passant le plus près possible de l'intérieur où on ne trouve ni gasoil, ni graviers, ni ciment liquide...

...et se souvenir que les plaques d'égoût se trouvent souvent n'importe où dans les ronds-points. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pierrot46

avatar

Nombre de messages : 141
Age : 31
Localisation : Le Fousseret
Prénom : Pierre
Ta moto : Z500 B2 & GPZ900R "Ninja"
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Jeu 8 Mai 2008 - 14:34

Moi aussi j'aime les ronds-points Cool



Il y a de ça 7 ans il m'est arrivé (à quelque chose près) la même chose que toi navy cependant j'en retiens pour morale le fait que je n'avais que 14 ans et que je devais être un peu trop optimiste.



Par conséquent, les ronds-points, pour ma pomme, c'est tout doux






Une autre, arrivé sur un croisement en Y, je ne savais pas où aller ...


J'ai commencé par continuer tout droit 'pis au dernier moment, j'ai décider de partir vers la gauche ben j'ai terminé sur le talus en face en ayant glissé sur les graviers qu'il y avait au milieu ...


Moralité : ne pas hésiter quand on est sur la route ... (merci Monsieur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Jeu 8 Mai 2008 - 16:35

pierrot46 a écrit:
Moralité : ne pas hésiter quand on est sur la route ...

Hésiter, ça arrive tous les jours et dans toutes les situations. scratch

Sur la route, hésiter = rendre la main : ben, c'est tout simple, il faut finir de rendre la main et ne surtout pas remettre gaz !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent

avatar

Nombre de messages : 336
Age : 39
Localisation : Toulouse
Prénom : Comme le pseudo !
Ta moto : Bandit 650 S
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Ven 9 Mai 2008 - 14:44

A ce jour 3 chutes, deux en 50 cm3 et une en 125.

La première, croissement en T avec STOP pour ma voie, je vais à gauche, suis à 5-10m du STOP avant qu'une voiture arrive à vite allure et coupe le virage bilan je me prends la voiture de face, la mob tombé sur ma gauche et moi à sa droite sur les fesses. La femme en face conduisait son enfant au car du ski et était légèrement à la bourre(elle était encore en pyjama avec robe de chambre et espadrille), et le soleil bas l'éblouissant ne lui a pas permis de me voir.
En résumé, partir à l'heure, respecter les limitations de vitesse et ne pas couper les croissements.

Le second toujours à un croissement en T, je suis sur l'axe principal, un jeune sors du chemin de terre pour aller à gauche en étant complètement sur la gauche, il a regardé à sa droite mais pas à gauche avant de s'engager, malgré un bon freinage et un petit évitement, j'ai heurté sa roue avant et je glissai sur 2-3m, le jean un peu râpé.
En résumé, toujours ralentir à un croissement et vérifier autant sa gauche que sa droite avant de s'engager.

Le troisième sur la rocade Toulousaine, je reprends la rocade à Portet pour sortir ZI du Chapitre, soir de novembre après une pluie forte, malgré le respect des limitations de vitesse, de la voie de décélération, présence de gazole (sans doute de PL) non détectable, blocage de roue arrière, tout droit sur le muret qui me stoppa, un peu peur, vive le pantalon moto et le cuir qui absorba le léger choc au niveau du genou et de l'avant bras.

En résume, se méfier de toute les entrée ou sortie de rocade par temps de pluie, présence de gazole remontant, rouler bien lentement

_________________

Membre du Bureau de la FFMC 31 (Trésorier)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Dim 11 Mai 2008 - 17:42

aller une gamelle de plus pour moi, avec un magnifique dr que je viens de refaire, sous la pluie dans un virage et paf parterre et un garde boue refait en l'aire, plus de peur que de mal, je déteste la pluie Mad Mad Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
gino

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 40
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Lun 12 Mai 2008 - 23:16

deux gamelles dont une avec conséquence et en vélo. Parce qu'un deux-roues motorisé n'est pas nécessaire pour se faire mal et que certains problèmes sont les mêmes, en l'occurrence : être vu et le verglas.

1/ vélo à villeurbanne. A un rond-point, je dois aller à 9h. Toujours prudent, je tends le bras vers la gauche pour clairement indiquer ma direction et rien n'y fait la BX venant d'en face s'engage... je ne sais comment mais je saute du vélo, le laissant s'encastrer dans l'aile de la BX et me voilà debout sans encombres au milieu du rond point. Le conducteur, un vieux pas méchant tremblait, "je ne vous avais pas vu" dit-il en bégayant. Le gars était sincère, j'ai pas crié, je voulais juste aller bosser. Bref, à mon sens les automobilistes attendent dans leur champ visuel d'autres voitures et pas des deux roues.
Evidemment, si une voiture était arrivée derrière un peu vite, l'histoire aurait été différente.

2/ vélo piste cyclable du canal du midi, février 2005. Il fait très froid, 1 à 2 cm de neige sur la route, il est très tôt (7h50) je vais bosser. J'ai l'habitude de prendre le vélo en tout temps, je ne m'inquiète pas. Viens le passage du pont au dessus de la rocade, la piste descend, longe le canal puis remonte. Juste avant la remontée, je ne comprends rien, le vélo se dérobe, je pars comme un poids mort et m'écrase sur le talus.
Résultat, fracture clavicule gauche, arcade profondément ouverte.
J'avais oublié que le verglas était favorisé sur un pont, la hauteur de terre de la piste m'ayant préservée jusque là. On peut se faire très mal à 15 km/h. Je ne sais si j'aurais pu récupérer la trajectoire en étant plus attentif, mais je reste encore surpris de la rapidité à laquelle le vélo s'est mis à l'horizontale. La gravité n'en finit pas de me séduire par sa constance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Lun 19 Mai 2008 - 18:49

Bon ... ben ... on attend Gino et Mad sur ce sujet chaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gino

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 40
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Lun 19 Mai 2008 - 22:13

3.14R a écrit:
Bon ... ben ... on attend Gino et Mad sur ce sujet chaud !

et oui, les rédacteurs des deux derniers posts sont ceux qui se sont vautrés au rallye de printemps 2008 !

pour ma part :
il a plu, énormément et très souvent. C'était la deuxième étape, je suis distancé parce que je m'étais fait une grosse frayeur dans un virage après vielle-toulouse (regard sur la ligne -> franchissement de la ligne...). Je repère le chemin et je fais ma route seul, tout va presque bien.
Arrivée dans un petit bled : Montjoie, je dois suivre ensuite Saint-Lizier. Dans le bourg, un minuscule panonceau, indique saint-lizier à gauche, je freine doucement et je fais demi-tour pour prendre à droite (direction saint-lizier, vous suivez ?).
La chaussée est très étroite et en côte. Au sommet, je suis à droite alors que le règle est le décalé gauche !
Je passe le sommet, là virage à gauche, flaque de boue à droite venant du talus raviné par les eaux déchainées, ma roue avant va dedans (je la regarde, j'y vais comme d'habitude...) je suis par terre à 15 km/h. Je glisse sur 5 à 10 mètres.
Résultat, veste de pluie déchirée à l'épaule (gentiment raccommodé par 3.14R, du scotch US, le meilleur paraît-il), pantalon de pluie percé aussi mais pas grave. Un peu mal à la tête du péroné et à la hanche mais juste des ecchymoses sans conséquence.
La moto, cale-pied gauche raclé, les clignos se sont déclipsés donc nickel et le pare-carter m'a sauvé le sélecteur ! Content gino de l'investissement.
Le seul truc chiant, c'est le compteur qui a bien raclé, suffisamment pour se percer. Là encore, le sanglier et son scotch ont étanchéifier l'affaire.
Moralité (c'est la règle de ce sujet semble-t-il), le regard c'est fondamental, le savoir c'est bien, le vivre c'est mieux. Ah oui, une bonne tenue vestimentaire est indispensable.

à toi madmax, ça semble beaucoup plus grave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mar 20 Mai 2008 - 22:07

plus grave gino mes non tu croi

aller de rtour sur la bonne route après un ratage très cour me voila sur la 260 a alure réduite car après un join spi de fourche t une crevaison lente a la roue avnt je pancé que les gallaire serai fini mai non, je voi au dernier momment une buzu qui me fonce droie dessus et vu que je ne pouvai pas l'évité, je mi ma main gauche devant moi pour limité le choque, resultat me suit retrauvé dans une petite clèriere sur le coté de la route ou lentré ce trouvé entre de habres avac des herbes trés haute d'ou on ne pouvé me voir avec la visière et la vantilation avant du casque explosé, bras gauche du bluson déchiré , gant gauche déchiré entre le petit doit et l'anuère, bulle explosé, plus de rétro gauche, sac de rèservoire déchiré , sac latéral déchié, plus de gps ( as retrouvé) plus de carte pas de réseau pour le tel, la gueule en sang, tout le bras gauche douloureau, et perte de conèsance, vu que j'ai emergé entendu des moto passé et sui eparti dans ne petite sieste a mon réveil je me sui trouvé dans un grans moment de solitude ne voient riendu coté gauche pri mon mal en passience pour faire redémarré la bête, puis repri la route a la recherche d'un poin ou capté le tel car je ne savai plus du tout ou j'aitai de la au miracle un maisage de flo me disan de continué sur la 260 bien mai moi ou siuje, la nuit tombe et moi plus de farre ne oi rien au secour et la j'arrive a voir flo un grand momment de boneur car la je me senté vraiman seul, mai malgré tou incapable de lui dire ou j'aitai entre mn état de santé qui se dégradé et pas depoin de repaire prési je roulai ten bien que mal pour trové une indication coérente pour qu'il puisse me guid, de galaire en galaire j'ai fini par rejoindre la france sur les coup de 4_5 heure du matin ou je me fit admétre épuisé au urgence, résultat comotion sérébrale , un ématomme interne qui faisai a puit sur mon oeil, petit doigt gauche déboité, poignier gauhe cassé, aumoplate gauche esquinté pour la 5ème fois, arcade gauche ouverte que du boneur, suir rapatrié chez moi dimanche soir par ambulance, un ami a moi qui bossesur le secteur se charge deramené la moto voilà qui dit mieu

ps le doct été étoné de voire dans l'état ou j'aitai d'arrivé jusqua eu car il on du me dégagé de la moto j'aité incapable d'en désendre

affraid la plus belle peur de ma vie affraid
Revenir en haut Aller en bas
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 21 Mai 2008 - 10:54

Premier prix pour Mad cheers

* d'une part pour la qualité générale de sa gamelle ...
* pour le soin du détail et la qualité chronologique de sa restitution ...
* et aussi pour la concentration que génère la lecture de ses CR ... study scratch Suspect ... boisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 21 Mai 2008 - 19:41

moi pas parler français
et encore pière tu a de la chance si tu veu je te l'écri en fonetique comesatuuraplusdemalahahah tu pige
Laughing bom
Revenir en haut Aller en bas
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 21 Mai 2008 - 21:23

Oké ... oké ... plus jamais ça stp !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 21 Mai 2008 - 21:30

ok
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Mer 21 Mai 2008 - 22:37

Mon cher Madmax, ta gamelle ne nous apprend rien et tu déroges méchamment à la philosophie de ce sujet qui est de nous faire partager une expérience afin de ne pas la reproduire. Sleep

Par conséquent pour que notre curiosité soit satisfaite, il faut que tu nous donnes la morale de cette gamelle.
Est-ce qu'il faut éviter de mettre la main devant le casque et foutre un coup de boule direct dans le volatile ? scratch
ou faut-il au contraire mettre les 2 mains ? scratch poings fermés scratch

Sans déc, je me suis déjà farci un moineau dans le genou droit et j'ai pleuré ma mère geek alors j'imagine avec une buse en pleine poire What a Face

Heureusement que notre Madmax est un costaud : imaginez que ce soit CPlume qui se morfle la buse dans son oeil gauche No

La buse étant un animal protégé, on restera magnanime sur ce coup et on évitera de cafarder aux écolos aranais lol! je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Jeu 22 Mai 2008 - 19:05

Lisant le dyslexique dans le texte mais conscient que ce n'est pas aisé pour tout le monde, je me permets de réécrire le texte de Madmax tant son hallucinante aventure mérite d'être lue.
Je laisse ses mots et ses tournures donc je laisse l'ami Madmax en citation.

madmax a écrit:
plus grave gino ?! mais non, tu crois !?

allez ! De retour sur la bonne route après un ratage très court, me voilà sur la route n° 260 à allure réduite car après un joint spi de fourche et une crevaison lente à la roue avant, je pensais que les galères seraient finies. Mais non! Je vois au dernier moment une buse qui me fonce droit dessus et vu que je ne pouvais pas l'éviter, je mis ma main gauche devant moi pour limiter le choc. Résultat : je me suis retrouvé dans une petite clairière sur le côté de la route.
L'entrée se trouvait entre des arbres avec des herbes trés hautes d'où on ne pouvait pas me voir.
Visière et ventilation avant du casque explosées, bras gauche du blouson déchiré , gant gauche déchiré entre le petit doigt et l'annulaire, bulle explosée, plus de rétro gauche, sac de réservoir déchiré , sac latéral déchiré, plus de gps ( l'ai retrouvé) plus de carte, pas de réseau pour le tel, la gueule en sang, tout le bras gauche douloureux, j'émerge après une perte de connaissance ; j'ai entendu des moto passer mais suis reparti dans une petite sieste...
A mon réveil je me suis trouvé dans un grand moment de solitude, ne voyant rien de l'oeil gauche. J'ai pris mon mal en patience pour faire redémarrer la bête, puis repris la route à la recherche d'un point où capter le téléphone car je ne savais plus du tout où j'étais. De là, ô miracle, un message de flo me disant de continuer sur la 260. Bien ! mais moi, où suis-je ? la nuit tombe et je n'ai plus de phare et je ne vois rien : au secours ! et la j'arrive à voir flo : un grand moment de bonheur car là je me sentais vraiment seul, mais malgré tout incapable de lui dire ou j'étais. Entre mon état de santé qui se dégradait et pas de points de repère précis, je roulais tant bien que mal pour trouver une indication cohérente pour qu'il puisse me guider.
De galère en galère j'ai fini par rejoindre la France sur les coups de 4_5 heures du matin ou je me fis admettre épuisé aux urgences. Résultat : commotion cérébrale , un hématome interne qui faisait appui sur mon oeil, petit doigt gauche déboité, poignet gauche cassé, homoplate gauche esquintée pour la 5ème fois, arcade gauche ouverte, que du bonheur !
Je suis rapatrié chez moi dimanche soir par ambulance, un ami à moi qui bosse sur le secteur se charge de ramener la moto.
voilà ! qui dit mieux ?

ps: le docteur était étonné de voir dans l'état ou j'étais arrivé jusqu'à eux car ils ont dû me dégager de la moto : j'étais incapable d'en descendre

affraid la plus belle peur de ma vie affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Jeu 22 Mai 2008 - 22:00

Monsieur a écrit:
... imaginez que ce soit CPlume qui se morfle la buse dans son oeil gauche ...

Cplume serait passée sous la buse (taille et mobilité) ...
Son échappement discret ne l'aurait même pas fait décoller ...
La buse aurait dit, en espagnol, : "Tiens, un écureuil qui fait de la moto"
Peut être même elle aurait essayer de la rattraper après le visuel ... quoique qu'un écureuil casqué c'est Suspect

Je te rejoins dehors Bruno ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Ven 23 Mai 2008 - 23:34

3.14R a écrit:
Cplume serait passée sous la buse (taille et mobilité) ...

Ah ben oui, au fait ! Rolling Eyes



Dis donc, Madmax, si t'étais moins grand et moins costaud, c'te pauv' buse ,elle continuerait à foutre la pétoche aux tarmos qui font que des rallyes sur la 260 geek

Et toi, t'aurais pas cassé/abîmé ton véhicule (une Kawa c'est pas une moto, c'est un véhicule clown )

je sors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Sam 24 Mai 2008 - 12:53

AH AH AH TU VA VOIR SI MA KAWA CET UNE VOITURE ELLE SE3 TROUVE EN REPARATION SE WKEN ET DES LUNDI CERA PR2TE POUR LA ROUTE POUR TE POURIR DES QUE JE SERAI RETABLI

bounce drunken roule
Revenir en haut Aller en bas
3.14R

avatar

Nombre de messages : 358
Age : 56
Localisation : Porc saint Sauveur
Date d'inscription : 18/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Sam 24 Mai 2008 - 14:21

... oui ... oui ... bien sûr albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur

avatar

Nombre de messages : 161
Age : 106
Localisation : Bas Comminges
Ta moto : Oui, c'est bien la mienne !
Date d'inscription : 20/04/2008

MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Sam 24 Mai 2008 - 17:36

Oh putain, le pauvre ! drunken

Il a vraiment pris un pet au casque geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   Lun 26 Mai 2008 - 23:04

qu veu ma pouas après aec amour réparé ma monture, mon chienne la fou pas partaire et aller un carté un vasse de présin d'eau en l'aire, je rentre titine et une fixation d'échapement qui vol et pour finir se soir une voiture me coupe la route et un fourgon de ma boite épave, serai t(il posible d'organisé une ballade a lourde pour que j'alume une bougie j'en est mare confused confused Mad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les gamelles les plus significatives   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les gamelles les plus significatives
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» vidéo grosses gamelles
» Barjots, Gamelles et autres stupidités !!!!!!!!!!!!!!
» Gamelles en séries
» Selection de Videos Sympas
» Racontez-nous votre plus belle GAMELLE...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FFMC31 :: » FFMC :: Le coin du formateur-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit